Téléphone
06 73 21 08 01

Regurgitation

Introduction

De la naissance jusqu’à l’âge d’environ 6 mois, le nourrisson peut régurgiter une petite quantité de lait. Entre 5 à 10 ml de lait peut s’écouler durant le repas, au moment du rôt ou après la tétée au sein ou au biberon. Ces régurgitations sont considérées normales par les médecins. Plus de 40 % des bébés souffrent de régurgitations sans que cela nuise à leur croissance et leur état général. Des vomissements légers et occasionnels sont souvent observés auprès des bébés qui régurgitent quotidiennement.

regurgitation-osteopathie-giovannetti-44

Les causes des régurgitations et vomissements légers sont très nombreuses

  • La succion et la déglutition vigoureuse et rapide au sein ou au biberon.
  • La suralimentation : Le bébé mis au sein trop souvent ou trop longtemps. Une trop grande quantité de lait offerte dans le biberon, au-delà des besoins de bébé.
  • Un réflexe d’éjection du lait du sein pendant la tétée.
  • L’immaturité du sphincter de l’oesophage.
  • La naissance prématurée et le faible tonus musculaire (hypotonie) du bébé associés.

Cependant, il est important de porter attention au bébé qui, à chaque tétée, régurgite des quantités importantes de lait sur plusieurs jours. Il est alors indiqué de peser le bébé pour surveiller sa croissance.

Reflux traitée en Ostéopathie : le Reflux gastro-oesophagien (RGO)

Le reflux gastro-oesophagien est la remontée du lait contenu dans l’estomac vers l’oesophage. Le lait peut possiblement rester dans l’oesophage (provoquant une inflammation de la paroi de celui-ci dite « oesophagite » ou sortir sous forme de régurgitations ou vomissements légers. Les régurgitations considérées normales surviennent au moment du repas ou peu après. Le reflux gastro-oesophagien (RGO) apparait la plupart du temps entre les tétées.

Le lait rejeté ressemble à du lait caillé avec une forte odeur acide .

L’immaturité ou le fonctionnement anormal du sphincter de l’oesophage est la cause la plus fréquemment citée en présence de RGO.

Conseils afin de réduire le RGO

  • Éviter de suralimenter bébé : faire faire plusieurs rôts en plaçant bébé à la verticale contre l’épaule du parent.
  • Tenir bébé en position verticale durant quelques minutes après la tétée ou le biberon
  • Élever le buste de votre bébé durant le sommeil en plaçant un oreiller sous le matelas à la tête du lit.

Le reflux disparait progressivement de lui-même, lors de l’introduction des aliments solides ou vers l’âge d’un an.

L’ostéopathe peut lui aussi agir grâce à un traitement approprié, sur la quantité et a fréquence de ce reflux.

Traitement

À la suite du traitement, j’estime qu’il est important de rendre compétents les parents en leur enseignant des exercices et en leur prodiguant des conseils de positionnement de bébé.

Les exercices sont simples et faciles et ils contribuent à favoriser la réduction plus rapide des problèmes de santé de bébé et réduisent le nombre de visites en ostéopathie.

Ces exercices améliorent aussi le développement global de bébé et favorisent une meilleure dynamique de sommeil. En général, 1 à 2 traitements (durée de trois quart heure chacun) sont nécessaires pour traiter les problèmes de régurgitations, vomissements et reflux (RGO).

Pour tout renseignement complémentaire, je me tiens à votre disposition pour vous recevoir à mon cabinet de La Chapelle Basse-Mer ou Le Landreau.