Téléphone
06 73 21 08 01

Les nourrissons / bébés

Baby and father's hands on white backgroundComme pour la médecine traditionnelle, l’ostéopathe spécialisé en pédiatrie nécessite une expérience clinique et des connaissances approfondies pour agir avec compétence auprès de votre bébé. L’ostéopathe peut être exposé à des problèmes de santé complexes qui exigent des connaissances sur plusieurs aspects du développement du nourrisson.

Mon expérience clinique à titre d’ostéopathe spécialisée pour le bébé m’amène lors de notre première rencontre à prendre le temps de comprendre les conditions de vie de votre enfant.

 

Déroulement de la consultation

1-Amamnèse

Je m’informe auprès de vous de la dynamique des périodes de sommeil, d’éveil, de repas, sur les moments d’inconforts et de pleurs liés aux problèmes pour lesquels vous me consultez. Les informations ainsi recueillies de même que l’évaluation globale du bébé me permettront d’appliquer le meilleur traitement et de vous prodiguer des conseils appropriés et spécifiques votre enfant.

2-Traitement

Lors de la consultation, je porterai un soin particulier à examiner le corps de votre bébé pour identifier les zones de contrainte, blocage et tensions. Lors du traitement, j’utiliserai des techniques appropriées qui ne contraignent pas le bébé. Dans bien des cas, ces manipulations lui apportent déjà un certain soulagement. Durant la séance, toutes les parties qui comporteraient des tensions telles que nerfs, ligaments, fascias, organes et structures musculo-squelettiques vont être traitées.

3-Conseils de fin de séance

À la suite du traitement, j’estime qu’il est important d’impliquer les parents en leur enseignant des exercices et en leur prodiguant des conseils de positionnement de bébé.

Les exercices sont simples et faciles et ils contribuent à favoriser la réduction plus rapide des problèmes de santé de votre nourrisson et réduisent le nombre de visites en ostéopathie.

Ces exercices améliorent aussi le développement global de votre bébé et favorisent une meilleure dynamique de sommeil. En général, 1 à 2 traitements (durée de trois quart d’heure chacun) suffisent.

Dates Clefs où il faut consulter

Il est possible de consulter dès la premiere semaine de vie en cas de besoin (accouchement difficile, plagiocéphalie, régurgitations…)

3-4 semaines environ après la naissance : pour dresser un premier bilan et effacer les éventuelles séquelles de l’accouchement ou de la position intra-utérine. Cela apporte au nouveau-né un soulagement, un confort immédiat. C’est aussi le moment où apparaissent les coliques du nourrisson, qui très souvent peuvent être soulagées par l’ostéopathie.

3-4 mois : pour vérifier la forme du crâne, la bonne mobilité de son bassin et corriger un éventuel syndrome de la tête plate.

7-9 mois : étape où l’enfant se retourne puis marche à quatre-pattes. Un blocage du bassin peut l ’empêcher de se retourner d’un côté, un blocage d ‘une hanche peut le faire marcher en sautant sur les fesses au lieu d’un bon quatre-pattes.

13-15 mois : soit quelques semaines après le début de la marche debout, de façon à corriger de mauvaises habitudes de marche entrainant une éventuelle musculature asymétrique.

Le suivi de votre bébé peut-être plus rapproché afin d’être adapté spécifiquement aux signes qu’il présente, notamment les 10 premiers mois.

Quelques motifs de consultation

osteopathe-44-giovannetti-nourrissons-bebes-1Accouchement difficile (trop rapide ou trop long), utilisation d’instruments obstétricaux (forceps, ventouses, spatules…), mauvais engagement des bras ou de la tête, présentation en siège…mauvaise mobilité de la tête ou des bras. Asymétries physiques du crâne ( bosses, creux, méplat…) Torticolis congénital, … Régurgitations, Coliques, reflux gastro-oesophagien (RGO). Difficultés de succion lors des tétées. Troubles de la digestion, maux de ventre, constipation, diarrhée… Troubles ORL à répétition: otite, oeil qui colle, bronchite, rhinite, respiration bruyante, conjonctivite, canal lacrymal bouché… Troubles du sommeil, nuits perturbées. Troubles du comportement, hyper ou hypo-activité, pleurs excessifs, spasmes musculaires…

Que faut-il emmener ?

Lorsque nous vous recevrons à mon cabinet de La Chapelle Basse-Mer ou Le Landreau, pensez à apporter le carnet de santé de votre enfant, une tenue confortable (body ou pyjama).

Si nécessaire un biberon de lait, un doudou (s’il en a un), un jeu, une tétine (s’il en a une).